30/04/2018
GFME
, espoirs

Accueil
Suite
Vandetanib ou Zactima (Astra-Zeneca)

 

Vandetanib (Caprelsa) est un anti VEGF et anti EGFR

Vandetanib (Zactima) essais cliniques
Les résultats préliminaires de la Phase II ont été présentés à la Société américaine d'Oncologie lors de sa réunion annuelle en mai 2005, et a montré que Zactima en combinaison avec le docetaxel, augmentait la survie sans progression.
Un essai de phase III a eu lieu pour le cancer du poumon.ainsi que le cancer de la thyroïde.

Zactima est un inhibiteur tyrosine kinase TKI une fois-journalier, oral qui combine l'action d'Iressa et Tarceva avec une capacité supplémentaire de priver des tumeurs de leur provision du sang

Vandetanib ou Zactima
C'est un oralement inhibiteur tyrosine kinase (TKI) sous développement par AstraZeneca pour le traitement de tumeurs solides. En juillet 2009, AstraZeneca a demandé l'autorisation de mise sur le marché à ll'Office de contrôle pharmaceutique et alimentaire Américain (FDA) et à l'Agence des Médecines européenne (EMEA) pour vandetanib (Zactima). Une fois approuvé, le traitement sera vendu comme Zactima pour le traitement de non-petit cancer du poumon cellulaire (NSCLC). L'application a été soutenue par les données de Phase III procès cliniques. En plus du cancer du poumon, Zactima est aussi en essai comme un traitement pour les cancers thyroïdes. Il a le statut de médicament orphelin par la FDA.

Résultats de la Phase les études III seront présentées dans la première moitié de 2010
Les tyrosines kinases sont des protéines enzymatiques qui fournissent un mécanisme de modification des voies de la transduction du signal cellulaires. Comme telles, elles sont impliquées dans beaucoup de processus cellulaires tel que la prolifération, le métabolisme, la survie et l'apoptose. Plusieurs protéines tyrosines kinases sont activées dans les cellules de cancer et conduisent à la progression de la tumeur. Zactima est un inhibiteur oral actif du facteur de croissance de l'endothelium vasculaire (VEGF) récepteur 2 (KDR) mais aussi du facteur de croissance épidermique (EGFR), une propriété qu'il partage avec Iressa (gefitinib).
Zactima exerce son activité anti-tumorale par une variété de mécanismes et diffère d'Iressa qui est un inhibiteur EGFR sélectif.

Page accueil