28/10/2018
GFME actualité 309
Page accueil
Suite
Actualité scientifique 309 des glioblastomes



Evaluation de de la radio-chimiothérapie concourante avec Temodal et adjuvante chez les enfants avec gliome du tronc cérébral nouvellement diagnostiqué (étude indienne)

Actualité n°309 du 31 août 2010

Actualité précédente 308

Actualité suivante 310

Retrouver l'article original

Jounal d'oncologie, biologie et radiothérapie 8 mai 2010 .

Jalali R, Raut N, Arora B, Gupta T, Dutta D, Munshi UN, Sarin R, Kurkure P. Département d'Oncologie de la Radiation, Tata Monument commémoratif Centre, Mumbai, Inde. rjalali@tmc.gov.in


Résumé :

Nous présentons les résultats chez des enfants diagnostiqués avec gliome du tronc cérébral, traités avec la radio-chimiothérapie de Temodal et Temodal adjuvant ultérieur.

Méthodes :

Les malades pédiatriques avec gliome du tronc cérébral (Pontine glioma) ont été traités avec la radiothérapie RT focale à une dose de 54 Gy en 30 séances journalières avec Temodal TMZ journalier concourant (75 mg/m(2), les jours 1-42. Après 4 semaines, sans traitement, les malades ont complété la radio-chimiothérapie par Temodal adjuvant TMZ (200 mg/m(2), jours 1-5) a été donné tous les 28 jours, pour un maximum de 12 cycles. La réponse a été évaluée d'une manière clinique et radiologique avec prise d'images IRM et Pet Scan.

Résultats :

Entre mars 2005 et novembre 2006, 20 enfants (âge moyen, 8,3 ans) ont été inscrits. 18/20 malades sont morts de progression de la maladie, 1/20 malade est vivant avec maladie progressive, et 1/20 malade est vivant avec la maladie stable. La survie totale médiane et la survie sans progression étaient de 9,15 mois et 6,9 mois, respectivement. Des toxicités de niveau III/IV pendant la phase RT-TMZ concourante a inclus la thrombocytopénie chez 3 malades, la leucopénie chez 2, et le vomissement chez 7. Pendant le traitement de Temodal adjuvant, des niveaux III/IV de leucopénie ont été observés chez 2 malades et un Niveau IV de thrombocytopénie chez 1 patient. Les malades avec IRM suggérant un gliome de haut grade avaient la survie moindre que ceux dont l'IRM suggérait une tumeur de bas grade. Les malades avec une amélioration neurologique après le traitement RT-TMZ ont eu une survie considérablement meilleure que ceux qui n'avaient pas d'amélioration.

Conclusions :
La radio-chimiothérapie de Temodal n'a pas apporté une amélioration dans le traitement du gliome du tronc cérébral comparé à la radiothérapie seule. Des essais cliniques devraient explorer des modalités de traitement nouvelles.


Accueil