13/12/2017
GFME
, nouveaux traitements

Accueil
Suite  
Optune/Novocure-TTFields-NovoTTF 100A

Appareil Novocure 2100A
NovoTTF-100A (TTFields) a été examiné dans deux essais cliniques chez l'homme. Les données de ces épreuves suggèrent que NovoTTF-100A améliore le temps sans progression de la maladie et la survie globale des patients récidivants avec Glioblastome. Bien que le nombre de patients dans les 2 essais cliniques soit petit, La FDA américaine a jugé que les données recueillies sont significatives pour garantir le traitement NovoTTF-100A comme thérapie possible des patients avec Glioblastome récidivant. Peuvent y souscrire, les patients avec Glioblastome en récidive ou progression avec le traitement standard. 2 groupes, le groupe 1, reçoit le traitement avec NovoTTF-100A, et le groupe II, reçoit le meilleur traitement de 2ème ligne pratiqué dans chacun des centres participants.
Le traitement avec NovoTTF-100A consiste à porter 4 électrodes sur la tête, placées sur crâne rasé. La 1ère hospitalisation dure 24 heures, le patient rentre ensuite chez lui et continue le traitement à domicile. Il doit revenir 1 fois par mois pour un bilan.

Optune

Nouvel appareil d'Optune (cliquer pour agrandir)

L'appareil en vidéo sur YouTube
De nombreuses vidéos sont disponibles sur YouTube pour présenter l'appareil ou les survivants. La plupart ont été réalisées avec le concours du neurochirurgien de l'Illinois, UIC Chicago, le Dr. Herbert Engelhard.
Fond scientifique :
Les champs électriques exercent des forces magnétiques comme celles qu'un aimant exerce sur les particules métalliques. Ces forces occasionnent le mouvement et la rotation (déblocage), des molécules biologiques électriquement chargées, comme l'alignement des particules métalliques observées le long des lignes de force N/S à l'extérieur d'un aimant. Les champs électriques ne chauffent pas et ne créent pas de convulsions. TTFields alternent les champs électriques de basse intensité. Avec une basse intensité et en changeant de sens très rapidement (200.000 fois par seconde), elles ne causent pas de convulsions et n'ont pas d'effets sur les autres tissus. Selon le promoteur Novucure, spécialiste en lumières Infra-rouge, Ultra-violet, les champs alternatifs à intensité très basse, nommés TTFields [champs (Fields) traitant (T) les tumeurs (T)], causent un ralentissement significatif de la croissance des cellules cancéreuses. En raison de la forme géométrique unique des cellules cancéreuses quand elles se multiplient, avec TTFields les cellules s'empilent de telle manière qu'elles éclatent physiquement. En outre, les cellules cancéreuses contiennent des modules miniatures qui agissent en tant que moteurs minuscules pour déplacer les parties essentielles des cellules d'un endroit à l'autre. TTFields fait tomber en morceau ces moteurs minuscules qui ont un type spécial de charge électrique. En raison de ces deux effets, la croissance de tumeur cancéreuse est ralentie et peut même s'inverser après exposition continue à TTFields. Les tissus sains sont affectés beaucoup moins que les cellules cancéreuses puisqu'elles se multiplient à un taux beaucoup plus lent. TTFields peut aussi être dirigé vers une certaine partie du corps, laissant des secteurs sensibles hors de leur extension. En conclusion, TTFields est prometteur comme traitement nouveau de cancer avec très peu d'effets secondaires en ralentissant ou en renversant cette maladie.

Les champs électriques alternatifs avec l'appareil Novocure TTF-100A
L'intensité basse fréquence (100-300 kHz), l'alternance des champs électriques, délivrés au moyen d'électrodes étanches, a été observé pour avoir un effet inhibiteur important sur le taux de croissance d'une variété de cellules tumorales d'animaux et d'humains et de rongeurs (Patricia C, U-118, Glioblastome U-87 , H 1299, MDA231, PC3, B16F1, F-98, C-6, RG2, et CT 26). Cet effet a été observé pour être non thermique, il affecte sélectivement les cellules en division pendant que les cellules saines au repos sont laissées intactes. Ces champs agissent de 2 façons, par arrêt de prolifération cellulaire et par destruction des cellules en division. Les deux effets sont démontrés quand de tels champs sont appliqués pendant 24 heures aux cellules en mitose qui est orientée en gros le long de la direction du champ. Le premier mode d'action est une intervention sur le fuseau mitotique alors que le second résultat est la désintégration rapide des cellules en division. Les deux effets dépendant de la fréquence sont logiques avec les forces directionnelles calculées exercées par ces champs spécifiques sur les charges et les dipôles dans les divisions des cellules. Dans le traitement in vivo de tumeurs de mélanomes malins murins (B16F1), chez 32 souris, on a constaté un ralentissement considérable de l'augmentation de la tumeur et la destruction étendue des cellules de tumeur après seulement 3 à 6 jours.

Des essais cliniques multiples aux Etats-Unis et en Europe pour glioblastome récurrent
ou nouvellement diagnostiqués
La société annonce en décembre 2011 que des neuro-oncologues éminents dans quatre centres cliniques aux Etats-Unis seront les premiers à soigner les tumeurs par les champs électriques (TTFields) avec l'appareil, NovoTTF-100A, pour le traitement du glioblastome récurrent. Les cliniciens de ces quatre centres sont les Drs Eric T Wong, Jay-Jiguang Zhu, Joseph Landolfi, et Herbert Engelhard. Novocure espère bientôt former des cliniciens dans trois sites supplémentaires aux Etats-Unis. 
Un essai de phase II, EORTC avec l'appareil a été réalisé dans de nombreux hôpitaux français, notamment à La Salpêtrière à Paris 13ème. C'était un essai de monothérapie avec l'appareil seulement, sans autre traitement additionnel de chimiothérapie ou autre. Cet essai était randomisé avec un tirage au sort par ordinateur pour savoir si le patient porterait l'appareil ou suivrait une chimiothérapie classique. Le traitement était poursuivi jusqu'à progression. L'appareil devait être porté en permanence. Le crâne préalablement rasé. On pouvait débrancher l'appareil pour aller prendre une douche. L'appareil devait être chargé régulièrement. Plusieurs familles ont participé à cet essai en France.
Un essai contraignant
L'essai commence par un tirage au sort, puis si on est retenu, passage chez l'infirmière-coiffeuse pour le rasage de la tête. Ensuite on colle des électrodes sur tout le crâne, électroses qui doivent rester en place. Enfin les fils sont reliés à la batterie qu'il faut souvent recharger sur son réseau électrique. Pas facile avec tout cet appareillage de se mouvoir et de se laver.
Nouvel essai de phase III pour glioblastome en récidive
- USA, Europe (EORTC/Stupp), Israël ; 28 centres (en France : Pitié Salpé et Toulouse ; Lyon)
- TTF versus « Meilleure Chimiothérapie selon le Médecin » (MCM)
Résultats sur une population globale de 185 pts.
Survie globale : 7,8 mois avec Novocure, 6,1 mois avec chimiothérapie.
Novocure et Temodal
Nouvel essai en France multicentrique de phase III avec Temozolomide comparé à la seule chimiothérapie de Temodal pour patients avec glioblastome nouvellement diagnostiqués.

L'efficacité de la chimiothérapie est augmentée par Novocure.
Eilon D Kirson (eilon@novo-cure.com), Rosa S Schneiderman (rosa@novo-cure.com), Vladimir Dbaly (vladimir.dbaly@homolka.cz)
Frantisek Tovarys (frantisek.tovarys@homolka.cz), Josef Vymazal (josef.vymazal@homolka.cz), Aviran Itzhaki (aviran@novo-cure.com)
Daniel Mordechovich (danial@novo-cure.com), Zoya Gurvich (zoya@novo-cure.com), Esther Shmueli (eti@novo-cure.com)
Dorit Goldsher (dgoldsher@rambam.health.gov.il), Yoram Wasserman (yoramw@novo-cure.com), Yoram Palti (yoram@novo-cure.com), BMC Physique 2009 Médicale, 9:1doi:10.1186/1756-6649-9-1,

Publié le 8 janvier 2009
Origine :
L'étude présente explore l'efficacité et toxicité de combiner une nouvelle, non-toxique, modalité du traitement du cancer, des tumeurs appelée qui méthode des champs électriques alternatifs (TTFields ou Novocure), avec un traitement chimiothérapeutique in vitro, in vivo et dans un essai clinique pilote.
Méthodes :

La prolifération cellulaire en culture a été étudiée dans des lignées cellulaires de carcinome du sein (MDA MO 231) et de gliome humain (U-118), exposées aux champs électriques alternatifs TTFields, avec les chimiothérapies de Paclitaxel, Doxorubicine, Cyclophosphamide et Dacarbazine (DTIC) séparément puis en combinaison. De plus, nous avons étudié les effets de combiner la chimiothérapie avec les champs alternatifs dans un modèle de tumeur chez l'animal et dans un essai clinique pilote chez des malades avec glioblastome récemment diagnostiqué.
Résultats
L'efficacité de la combinaison des champs électriques alternatifs TTFields et de la chimiothérapie in vitro a montré un effet cumulatif avec une tendance vers une synergie avec tous les médicaments pour les lignées cellulaires testées. La sensibilité à la chimiothérapie a été augmentée par un facteur multiplicatif de 1 à 3 avec la thérapie TTFields (réduction de la dose de chimiothérapie). Des conclusions identiques ont été observées sur le modèle de tumeur chez l'animal. Finalement, 20 malades avec glioblastome nouvellement diagnostiqués ont été traités avec TTFields pour une durée médiane de 1 an. Aucun TTFields n'a augmenté la toxicité de Temodal chez les patients qui ont reçu le traitement combiné Temodal-TTFields. Chez les patients avec Glioblastome récemment diagnostiqué, la combinaison Temodal-TTFields a conduit à une PFS, survie sans progression, de 155 semaines et une survie totale, OS, supérieure ou égale à 39 mois.
Conclusions
Ces résultats indiquent que la combinaison d'une chimiothérapie et de TTFields peut augmenter l'efficacité de la chimiothérapeutique et la sensibilité de la tumeur sans ajouter de toxicité.
Pour lire l'original en ligne

Nouveau site Novocure
Novocure change de nom, désormais, c'est OPTUNE.
Optune est disponible et approuvé en Europe pour le glioblastome nouvellement diagnostiqué et le glioblastome récurrent.
Pour tous renseignement contacter le responsable
Dr. med. Adrian Kinzel
Medical Director Europe
Novocure GmbH
CH-6039 Root D4, Switzerland
mobile: +49 151 52143594
Fax: +41 41 450 04 60
http://www.optune.com

Révision critique de l'ajout des TTFields Optune au niveau existant de soin (Strupp) pour les malades avec glioblastome récemment diagnostiqué
Actualité 609
et
 Mars 2017, 111:60-65.

Article original


Révision critique de l'ajout des TTFields Optune au niveau existant de soin (Strupp) pour les malades avec glioblastome récemment diagnostiqués.

Auteurs : Mehta M1, Wen P2, que Nishikawa R3, Reardon D4, Disparaît K5. 1 Adjoint Director, Miami Cancer Institut, et Chef d'Oncologie de la Radiation, Miami, Floride. Adresse électronique: mineshpmehta@gmail.com. 2 Département de Neurologie, Université de Harvard, Centre pour Neuro-Oncology, Dana-Farber Cancer Institut, Boston, MA. 3 Société Japonaise de Neuro-Oncology, Département de Neurochirurgie, Saitama Centre Médical International et Université, Saitama, Japon. 4 Centre pour Neuro-Oncology, École de médecine de Harvard, Boston, MA, États-Unis. 5 Médecine, Duc Université Centre Médical, Durham, NC, États-Unis.

Résumé :
Depuis 2005, le niveau de soin pour les malades avec glioblastome récemment diagnostiqué (GBM) consiste en la résection maximale suivie par la radiochimiothérapie plus temozolomide journalier (TMZ), suivi par 6 cycles mensuels d'entretien de temozolomideTMZ. Chez les malades inclus dans les essais cliniques, la survie totale médiane (OS) et la survie sans progression (PFS) avec ce régime est de 15-17 mois et de 6-7 mois, respectivement. Il y a eu plusieurs essais, en grande partie vains, pour améliorer ce niveau de soin. Avec l'approbation des champs électriques alternatifs (TTFields) par l'appareil d'Optune, pour le clioblastome récurrent en 2011, et l'essai plus récent EF-14 aux résultats intermédiaires de 2015, il a été approuvé pour les malades avec glioblastome GBM récemment diagnostiqués, mais plusieurs questions sont survenues. Une table ronde sponsorisée par Novocure de 6 experts en neuro-oncologie n'ayant pas participé à l'essai (dont le Dr Stupp) a été convoquée lors de l'ASCO 2015 pour prendre part à une conversation ouverte et un débat sur les résultats de l'essai EF-14 présentés à cette réunion et leurs implications en neuro-oncologie et recherche clinique. En octobre 2015, subséquemment à la discussion du tour de table des experts, TTFields a reçu l'approbation de la FDA pour le glioblastome GBM récemment diagnostiqué. On applique ce traitement avec le temozolomide 4 mois après la radiothérapie en général. Le placement des électrodes en fonction de la localisation de la tumeur est important.

Pour consulter l'article complet en anglais (Il est assez important)

A la réponse y-a-til conflit d'intérêt ? La réponse est non.


Les conclusions du groupe d'experts
TTFields a été appelé “quatrième modalité du traitement du cancer,” après chirurgie, radiothérapie, et pharmacothérapie. Il représente une approche nouvelle de traitement du cancer avec l'usage de livraison d'intensité basse, de fréquences intermédiaires, d'alternance électrique pour produire des effets antimitotiques. Les données de l'essai de phase 3 (EF-14) rapportés à l'ASCO 2015, montrent que l'addition de TTFields à TMZ pendant la thérapie d'entretien (4 mois après la radiothérapie), améliorait la survie d'une manière clinique significative avec des avantages de survie comparés au niveau courant de soin chez les malades avec glioblastome récemment diagnostiqué. En suivant les discussions des experts de l'essai EF-14 et ses résultats, des experts reconnus ont conclu que TTFields plus TMZ représentaient une première avancée majeure dans le champ de la thérapie du glioblastome de cette décennie et qu'il doit être pris en compte pour les malades avec glioblastome récemment diagnostiqué sans contraindications.

Derniers résultats
Les nouveaux résultats
La survie médiane était de 21 mois contre 16 mois pour ceux avec temozolomide seul. Les taux de la survie de 43% contre 31% à 2 ans, 26% contre 16% à 3 ans et 13% contre 5% à 5 ans.
Lire l'article



Page générale