28/10/2018
GFME actualité 302
Page accueil
Suite
Actualité scientifique 302 des glioblastomes



Xerecept potentialise l'action d'Avastin, dans des modèles de xénogreffes de glioblastome

Actualité n°302 du 30 avril 2010

Actualité précédente 301

Actualité suivante 303


Retrouver l'article original



Pharma Celtique publie les conclusions d'essais précliniques sur des modèles de xénogreffes de glioblastome de leur produit Xerecept qui potentialiserait considérablement l'activité antiangiogénique d'Avastin (R)

NEW YORK, LONDRES et BERMUDES, le 19 avril 2010 / PRNewswire /--Celtique Pharmaceutical Tenues L.P.
Les laboratoires "Pharma Celtique" rapportent aujourd'hui à La 101 ème réunion annuelle 2010 de l'AACR (Association américaine de recherche sur le Cancer) à Washington DC, les résultats de plusieurs études précliniques de XERECEPT(R) dans des modèles établis de cancer du sein, du côlon et des tumeurs du cerveau.


Ces études animales ont été menées à l'université Duc et au Centre de recherche du Piémont en utilisant des tumeurs humaines solides y compris des xénogreffes de cancer du sein, du colon ou de tumeur cérébrales humaines pédiatrique et adulte. Tous les modèles ont démontré une régression de la tumeur statistiquement considérable et une prorogation de la survie avec le traitement de Xerecept(R) en combinaison avec Avastin(R), comparé à Avastin(R) seul. Dans le modèle de cancer du sein, Avastin(R) et Xerecept(R) par eux-mêmes ont produit une activité antitumorale identique. Mais quand Avastin(R) a été combiné avec Xerecept(R), l'effet antitumoral a été augmenté considérablement. L'effet de la combinaison a rehaussé le résultat qui était statistiquement différent de la somme de chaque résultat en monothérapie. Dans les modèles de xénogreffes de colon humain, Xerecept n'était pas actif seul contre ce modèle de tumeur, alors qu'Avastin(R) a produit une rémission considérable de la croissance comparé au modèle contrôle. Cependant, la thérapie combinée d'Avastin(R) et de Xerecept(R) a augmenté considérablement la survie totale des animaux quand on la compare au groupe d'animaux contrôle, sans traitement ou traité avec Avastin seul. Dans les modèles de gliomes pédiatriques de haut grade, Xerecept(R) avait une activité en monothérapie, et la combinaison de Xerecept(R) avec Avastin était considérablement meilleur qu'avec Avastin ou Xerecept(R) individuellement. Ces conclusions précliniques démontrent que Xerecept(R) a la capacité de potentialiser et de fournir une amélioration synergétique antitumorale effectivé à Avastin, dans ces nombreux modèles animaux.
"Nous avons vu fait l'observation anecdotique lors des essais de phase III avec Xerecept chez les malades avec des tumeurs du cerveau que cette molécule peut faire plus pour quelques-uns de ces malades que l'action sur l'oedème. De façon intéressante, nous avons encore 13 malades avec tumeur de cerveau sous traitement journalier de Xerecept en essai de phase III, avec une moyenne de survie de 38 mois (gamme 25 à 53 mois) avec ce médicament fait remarquer le Dr. Stephen Evans-Freke, Directeur de Pharma Celtique. "Ces nouvelles conclusions précliniques d'une activité synergétique de Xerecept en combinaison avec Avastin(R) dans des types de tumeur majeurs peut donner un rôle plus général à cette molécule que celui qu'on lui réserve maintenant."
"D'un point de vue médical, mais aussi d'un point de vue commercial, cette information pourrait avoir des implications importantes et certainement mériter des essais complémentaires", a précisé le Dr. John Mayo, Directeur de Pharma Celtique.
"Nous sommes heureux d'avoir l'occasion de travailler avec Pharma Celtique sur la possibilité d'une nouvelle combinaison thérapeutique pour les tumeurs solides majeures des populations patientes", a remarqué le Dr. Beth Hollister, Vice-président de l'entreprise. "Nous attendons de continuer à ajouter des éléments aux connaissance scientifique de ce traitement en préparant avec impatience des essais cliniques plus longs."
Xerecept (R) est un nouveau médicament en développement comme une alternative aux corticostéroides, visant à réduire la Dexamethasone pour les malades avec des tumeurs primaires et des métastases de cerveau. La Dexamethasone est actuellement le corticoide standard pour réduire l'oedème, mais il est associé avec des effets secondaires comme le diabète, l'hypertension, la faiblesse musculaire, la perte de la masse osseuse, l'immunosuppression et les infections.


Pharma Celtique
Kathy Armstrong
Investisseur Relations
Tel: +1(212)616-4042
kathy@celticpharma.com


Accueil